Culture et territoires en Île-de-France

Imprimer

22 Apr 2008

les projets de recherche

Des différents séminaires et des travaux du comité de pilotage du programme sont ressortis trois axes de recherche qui ont permis de structurer l’appel à propositions de recherches :

  • Culture et sociétés locales dans un contexte métropolitain
  • les pratiques culturelles dans un univers de concurrence entre pratiques
  • la dimension culturelle du développement économique des territoires.

Deux appels à propositions ont été lancés successivement en juillet 2005 puis en février 2006 et en février 2008.

Téléchargez le texte officiel des deux premiers appels sur le site de Cultures en Ville

Téléchargez directement le texte officiel du troisième appel »


Le premier appel a permis de sélectionner trois projets de recherche en 2005 :

– la circulation et l’usage des supports enregistrés dans les musiques populaires en Île-de-France, François RIBAC, laboratoire ERASE, Université de Metz.

– diversification et territorialisation des pratiques culturelles en Île-de-France, Lieux, logiques et pratiques d’acteurs, Fabrice RAFFIN, SEA Europe.

– cultures urbaines, territoire et action publique, Loïc LAFARGUE DE GRANGENEUVE, Institut des Sciences sociales du Politique, UMR 8166 du CNRS, ENS de Cachan, Roberta SHAPIRO, CNRS, UMR LAHIC, Isabelle KAUFFMANN, Centre nantais de sociologie, Université de Nantes, Marisa LIEBAUT EHESS-LAHIC


À la suite du second appel à recherches, quatre projets de recherche ont été retenus :

– du laboratoire au territoire – les enjeux du développement culturel entre Paris et banlieue, Hugues BAZIN, sociologue

– le Val d’Europe ou l’avènement d’une nouvelle forme de coexistence sociale, Hacène BELMESSOUS, sociologue, Dominique GAUTHEY, photographe

– clusters, Milieux d’Innovation et Industries culturelles en Île-de-France, Ludovic HALBERT, CNRS – LATTS, Pierric CALENGE, Paris 1 – Cria, Amanda BRANDERELLO, Université d’Amsterdam, Ulrike WAELLISCH, Université de Loughborough

– Le développement de l’Île-de-France par la création de districts culturels, Xavier GREFFE, CNRS, centre d’économie de la Sorbonne


Et le troisième appel à recherches a permis de retenir cinq projets de recherche :

– Ce que les usagers et internet font à la prescription culturelle publique et à ses lieux : l’exemple de la musique en Île-de-France, recherche menée par François RIBAC, chercheur associé au laboratoire lorrain de sciences sociales.

– L’Île-de-France, quel(s) territoire(s) de tournage, pour quels enjeux ?, recherche par Gwenaële ROT, maître de conférences en sociologie à l’Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, laboratoire IDHE UMR 85 33 CNRS

– Limites et détours de la prescription culturelle en Île-de-France par Henri-Pierre JEUDY et Maria Claudia GALERA

– Cinéma et audiovisuel en Île-de-France : le nord et l’est parisien effets locaux d’activités à rayonnement global, Hervé THOMAS, SEA-Europe

– Les archipels de la Goutte d’Or. Analyse anthropologique d’une métropolisation par le bas, Virginie Milliot (dir.) et Yann Phillipe Tastevin, novembre 2010