Culture et territoires en Île-de-France

Imprimer

Par l’équipe culture et territoires | 19 Mar 2007

un nouveau site pour le développement culturel en Île-de-France

Le programme de recherches « culture-et-territoires en Île-de-France » a été mis en œuvre en 2004 à partir d’un constat : malgré une intense activité de recherche dans la région capitale, peu d’équipes et de laboratoires s’étaient attaqués à la description et à l’analyse des dynamiques culturelles et artistiques franciliennes.

La mission de la recherche et de la technologie du Ministère de la Culture et de la Communication a tenté l’aventure dans le cadre de ses programmes territorialisés et a amené au comité de pilotage ses partenaires et notamment le président du programme, André BRUSTON, le « Plan Urbanisme, Construction, Architecture » (PUCA) du ministère de l’Équipement, le Département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du Ministère de la Culture et de la Communication. La DRAC s’est tournée vers ses partenaires régionaux, la direction régionale de l’équipement, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de-France (IAURIF). Chacun a fait appel à des personnes ressources.

Citer ici tous ces organismes va bien au-delà des mentions d’usage car ce n’est pas si fréquent de pouvoir réunir dans le même enthousiasme autant de structures que le quotidien administratif sépare davantage qu’il ne les rassemble.

« Culture-et-territoires en Île-de-France » a pour ambition de favoriser les recherches qui permettront de mieux comprendre les spécificités des enjeux culturels dans un contexte de métropolisation. Très vite en effet, le comité de pilotage, constatant la relative absence de références sur la région, a décidé d’organiser trois séances d’ouverture largement ouverts aux acteurs régionaux. Ce sont ces séminaires et les échanges qui s’y sont tenus qui ont permis de dégager les trois axes qui ont structuré l’appel à projet de recherches :

  1. culture et sociétés locales dans un contexte métropolitain
  2. les pratiques culturelles dans un univers de concurrence entre pratiques
  3. la dimension culturelle du développement économique des territoires.

Le comité de pilotage a ensuite pu retenir plusieurs propositions de travaux qui entraient dans ces orientations.

Ce site a pour ambition d’être l’organe de liaison d’une « communauté » qui reste largement à construire : celle qui réunirait les acteurs franciliens de la culture et les acteurs de l’aménagement et du développement des territoires. C’est un pont , un lieu de croisements. L’objectif est de renouveler les méthodes d’approche du développement culturel en Île-de-France et peut-être d’enrichir par là-même les approches des aménageurs, pourquoi pas aussi d’être un outil d’aide à la décision pour les élus.